Collection Mémoires
 L'Epreuve du Guerrier
 Les Soldats Perdus
 L'indochine ne répond plus
 Il y a la Légion
 Lieutenant en Pays Thaï
 Armé pour la vie
 La Route Morte
 Vandenberghe
 Médecin sur la RC4
 La Clémence de l’Oncle Hô
 Les Roses de Pa Kha
 Carnet de route d'un volontaire
 Chroniques de la Route Mandarine
 Du sabre à la toge
 Refermer le passé douloureux
 Qui es-tu? Où vas-tu?
 Cabiro : Une vie de guerres
 L’apsara du tigre
Collection Histoire
 3e BCCP Indochine 1948-1950
 Commandos Nord-Vietnam
 Gendarmes-Parachutistes en Indochine
Collection Portrait
 Souvenirs d'un colonel Vietminh
 Grand Ecart
 Au champ d'honneur
 Une vie pour l'Indochine
 Faulques : L'homme aux mille vies
 Louis Martin
Roman-vécu
 Pour l'Honneur et par Fidélité
 Le 5e Renfort
 La Vallée Perdue
Contre-enquête
 Le Fuyard de Lang Son
 La guerre d'indochine en questions
 Lieutenant-colonel Jeanpierre
 Le rendez-vous manqué
Hors collection
 Chemins d'écume
 Les Insignes de l'Aéronautique Militaire Française
Collection Fac-similé
 Deux ans de Ka Nha
 Carte de Dien Bien Phu sur papier
 Carte de Dien Bien Phu sur bâche PVC
 Affiche Para-Colo SAS 1947
 Affiche Para-Colo 1951
 Plan de Hanoï en couleur
 Carte Tonkin Sud-Est
 Carte Tonkin Sud-Ouest
 Carte Tonkin Nord-Est
 Carte Tonkin Nord-Ouest
 Le lot des 4 cartes Nord-Tonkin
 Rapport du Médecin-Capitaine Georges Armstrong
Epuisés
 Les Combats de la RC 4
 Indochine, les mensonges de l’anticolonialisme

Louis Martin
Marc Dupont


   • 256 pages
   • Format : 15,5 x 24 cm
   • 32 photos NB et couleur
   • Date de parution : 20 novembre 2019
   • ISBN : 978-2-914086-52-3
   • Prix : 25 € - port : 6 € = franco 31 €

Ajouter dans le panier




Engagé à vingt ans dans la Résistance en Bretagne, Louis Martin s’y distingue par son courage et son calme devant l’ennemi. Remarqué par sa hiérarchie, il est sélectionné fin 1945 pour intégrer une nouvelle promotion de l’école militaire interarmes à Coëtquidan. Promu sous-lieutenant, il fait le choix de la prestigieuse Légion étrangère et part pour l’Indochine. Il y effectue deux séjours, notamment au 1er BEP, s’achevant par le désastre de Dien Bien Phu, où il va pourtant se couvrir de gloire.
Cet officier de tout premier ordre, à la personnalité attachante, admiré par ses subordonnés qui l’auraient suivi sans hésitation jusqu’à l’ultime sacrifice, va alors imposer sa marque en Algérie où il sera de tous les combats jusqu’en 1960.
Opposé aux revirements du gouvernement français quant à la politique menée en Algérie, il demande sa radiation des cadres début 1963. Après quelque temps, il rentre au service de la garde présidentielle du Gabon et y restera au plus haut niveau pendant pratiquement trente ans. Retiré dans le sud de la France, Louis Martin s’éteint en 2005 laissant le souvenir d’un chef de guerre incontesté, mais également d’un homme modeste, toujours souriant et au caractère enjoué.



Marc Dupont est né en 1948. Ancien capitaine d’entreprise, il consacre désormais une grande partie de ses loisirs à des voyages lointains, des recherches sur l’architecture parisienne ainsi que l’histoire des conflits contemporains, notamment ceux liés aux décolonisations françaises.
Marc Dupont nous a déjà fait revivre le parcours tumultueux de Roger Faulques, ouvrage honoré en 2018 par le Prix du “Comité National d’Entente des Anciens d’Indochine”. Il nous invite cette fois à suivre celui d’une autre « figure » de la Légion étrangère : Louis, dit “Loulou” Martin…

 


En plus pour cet ouvrage:





         



© Indo Editions 2019 tous droits réservés