Collection Mémoires
 L'Epreuve du Guerrier
 Les Soldats Perdus
 L'indochine ne répond plus
 Il y a la Légion
 Lieutenant en Pays Thaï
 Armé pour la vie
 Vandenberghe
 Médecin sur la RC4
 La Route Morte
 La Clémence de l’Oncle Hô
 Les Roses de Pa Kha
 Carnet de route d'un volontaire
 Chroniques de la Route Mandarine
 Du sabre à la toge
 Refermer le passé douloureux
 Qui es-tu? Où vas-tu?
 Cabiro : Une vie de guerres
Collection Histoire
 3e BCCP Indochine 1948-1950
 Commandos Nord-Vietnam
 Gendarmes-Parachutistes en Indochine
Collection Portrait
 Souvenirs d'un colonel Vietminh
 Grand Ecart
 Au champ d'honneur
 Une vie pour l'Indochine
 Faulques : L'homme aux mille vies
 Bigeard : Le roman d'une vie
Roman-vécu
 Pour l'Honneur et par Fidélité
 Le 5e Renfort
 La Vallée Perdue
Contre-enquête
 Le Fuyard de Lang Son
 La guerre d'indochine en questions
 Lieutenant-colonel Jeanpierre
 Le rendez-vous manqué
Hors collection
 Chemins d'écume
 Les Insignes de l'Aéronautique Militaire Française
Collection Fac-similé
 Deux ans de Ka Nha
 Carte de Dien Bien Phu sur papier
 Carte de Dien Bien Phu sur bâche PVC
 Affiche Para-Colo SAS 1947
 Affiche Para-Colo 1951
 Plan de Hanoï en couleur
 Carte Tonkin Sud-Est
 Carte Tonkin Sud-Ouest
 Carte Tonkin Nord-Est
 Carte Tonkin Nord-Ouest
 Le lot des 4 cartes Nord-Tonkin
 Rapport du Médecin-Capitaine Georges Armstrong
Epuisés
 Les Combats de la RC 4
 Indochine, les mensonges de l’anticolonialisme

Le 5e Renfort
Les combats de " Ch'tis " en Indochine 1952 - 1954
René Drelon


   • 224 pages
   • Format : 15,5 x 24 cm
   • Poids : 400 g
   • Date de parution : avril 2009
   • Prix : 25 € - port : 6 € = franco 31 €

Ajouter dans le panier




   La quasi-totalité des engagés "Volontaires TOE" (Théâtre des Opérations Extérieures) sont partis pour l'Indochine, à partir de 1952, avec une "surprime", pour une durée de trois ans, qui se montait à l'équivalent de 250 euros d'aujourd'hui…
Engagés pour vivre "l'aventure" pour certains, ou la "gamelle" pour d'autres, sortant d'orphelinats ou de l'assistance publique, ils resteront pourtant des parias. Rejetés par une nation indifférente au sort de son Corps Expéditionnaire qui mourrait à plus de 18 000 kilomètres de la Métropole, méprisés par une Armée de métier dont ils ne faisaient pas partie, ils gagneront leur nom de "soldats de la République" au prix du sang…
Que ces hommes qui reposent aux quatre coins de l'Indochine, hier française, reposent en paix, leurs camarades de combat d'hier se souviennent d'eux aujourd'hui…

René Drelon, né le 13 avril 1923, décédé le 19 août 2008.
Engagé volontaire dans la Marine, en janvier 1942, il est fait prisonnier en Tunisie. Envoyé au STO (Service du Travail Obligatoire) en Autriche, il s'évade en avril 1944 pour rejoindre le maquis des FFI "Cher-Nord", avant de signer un engagement pour la durée de la guerre. Affecté sur le "Richelieu", il débarque en Cochinchine le 5 octobre 1944 et combat les Japonais puis le Vietminh. De retour en Métropole, il se marie et devient mineur de fond à Lens avant de rengager, en décembre 1951, dans l'Artillerie Coloniale où, avec le "5e Renfort", il rejoint l'Indochine sur le SS "Campana".

En plus pour cet ouvrage:


Articles de presse.



         



© Indo Editions 2017 tous droits réservés