Actualité

Séance de dédicaces par le Colonel (ER) André BOISSINOT


Programme des dédicaces du Colonel Boissinot.

 

PARIS

le 11 octobre 2008 à l'Ecole militaire

“Armé pour la vie”

De Chemillé à l’enfer de Dak Doa

Séance de dédicaces par le Colonel (ER) André BOISSINOT

 

Dans le cadre des conférences annuelles, présentées par la Section de l’ANAI des Bouches-du-Rhône, nous avons organisé à Aix-en-Provence et à Marseille les 11 et 12 décembre 2008, nos conférences sur : «G.M. 100» Derniers combats d’Indochine

Soucieux de participer à l’actualité récente, nous avions programmé ce thème, pour être en concordance avec la sortie du livre du Colonel (ER) André BOISSINOT “ArmÉ pour la vie” De Chemillé à l’enfer de Dak Doa, publié chez INDO EDITIONS en octobre 2008.

Ces conférences devaient être présentées par Monsieur Jean-Pierre Bernier, journaliste et auteur spécialiste de l'Indochine. Hélas ! le destin en a voulu autrement, une fin tragique nous a privé de sa grande compétence en la matière.

Aussi, c’est au pied levé, que le Colonel André BOISSINOT a assuré la présentation de ces derniers combats en Indochine et réussit à captiver, à chacune des séances, plus d’une cinquantaine de personnes. C’est avec passion que tous ont écouté la description de ces 8 mois de combats intenses où courage et abnégation sont les maîtres mots. De plus, pour beaucoup, ce fut l’occasion de découvrir les hommes de ce Groupement Mobile, bâti autour de l’illustre Bataillon de Corée.

Si pour lui, la chute de Dak Doa est la fin du combat armé, la lutte continuera dans les camps du Vietminh et se poursuit aujourd’hui pour enfin faire reconnaître à un Pays “Autiste” le calvaire de ses compagnons de captivité.

C’est pour cela et malgré cette imprévisible mission, qu’une fois de plus il s’est adapté à la situation et c’est fort brillamment qu’il a relevé le défi de nous faire découvrir les combats du GM 100 qui se termineront en juillet 1954.

Puis ce fut la séance de dédicaces à laquelle André BOISSINOT s’est prêté avec gentillesse et disponibilité, alors que le verre de l’amitié permettait aux participants de poursuivre en toute convivialité ce moment de Mémoire empreint d’émotion, mais aussi réconfortant pour l’avenir.

 

Henri GARRIC

Président Départemental de l’ANAI

 

 

 

 

 

 

 

         



© Indo Editions 2017 tous droits réservés